• Font size:
  • Decrease
  • Reset
  • Increase

De la communication par le CENTRE à la communication par la PÉRIPHÉRIE

La science de la "modernité" nous a tellement plongé dans une paresse mentale et spirituelle si bien que nous sommes "obligés" d'utiliser les téléphones cellulaires pour communiquer entre nous, ce qui nous rend dépendant de la rapacité des compagnies de fabrication de la téléphonie mobile, je veux dire que nous demeurions des "prisonniers de l'intellect".

 Aujourd'hui, pour jouer au détective privé en épiant les faits et gestes "cachés" de son(sa) conjoint(e), certaines femmes et certains hommes n'hésitent pas à scruter dans les moindres détails l'écran du téléphone cellulaire de son(sa) conjoint (e). D'autres vont même jusqu'à scanner cet outil de communication périphérique pour ''contrôler'' son(sa) partenaire.

Mais, où est passée notre capacité à communiquer par télépathie (par le CENTRE)?

Quand j'étais adolescent, ma grand-mère maternelle savait regarder la position du soleil pour lire l'heure avec exactitude. Rien qu'en observant la position du soleil, elle pouvait aussi savoir s'il allait pleuvoir ou pas dans les minutes qui suivent. Le cas échéant, malgré un soleil ardent, elle nous demandait de retourner immédiatement à la maison. Nous nous exécutâmes et avant de franchir le seuil de la porte, quelques gouttes de pluie nous avaient bénis.

Pour savoir si la récolte serait abondante ou pas, elle observait la position de la lune. Dans le cas de la récession annoncée, elle remplissait le grenier en prévision des moments difficiles.

 

Nos grands-parents savaient anticiper, en conformité avec les Lois de la nature. Ils avaient de grandes connaissances en astronomie.

Les Dogons du Mali ont pu identifier Sirius B, l'une des étoiles les plus brillantes de la constellation, rien qu'en observant la position de la lune.;

Au village, nos grands-parents communiquaient entre eux avec le son du tam-tam. Ils pouvaient avertir la population de l'arrivée d'un ennemi, rien qu'avec le son du tam-tam. Le tam-tam était l'un des supports essentiels de la communication par la PÉRIPHÉRIE.

Les MUNTU(Hommes "réalisés") maîtrisaient l'art de la communication par le CENTRE. Les techniques de communication oratoire (les oracles) leur permettaient de communiquer même avec les morts car "les morts ne sont pas morts".

Quand est-ce que les Hommes de la "modernité" capitalisant pourraient-ils se passer des téléphones cellulaires pour communiquer entre eux?

Vanité des vanités, tout est vanité.

Que ceux qui ont des yeux pour entendre, "entendent". Que ceux qui ont des oreilles pour voir, "voient". Qu'ayant "vu" et "entendu", qu'ils agissent en conséquence pour ne pas se retrouver sur le chemin du trop tard.

Vie, Santé, Force!

Imhotep

imhotep imhotep2 

Pour soutenir nos efforts

Faites un don à l'institut Per aâ n Imhotep pour soutenir nos efforts.

Amount: 

devenir-membre-home