• Font size:
  • Decrease
  • Reset
  • Increase

Comment Haïti a contribué à l'éducation du peuple congolais

Wednesday, January 22, 2020

En 1960, l'Assemblée générale de l'organisation des nations-unies prend une résolution par laquelle l'obligation est faite aux puissances colonialistes et esclavagistes européennes dont la France, la Belgique, le Portugal et l'Angleterre, de libérer les peuples sous leur domination. Selon l'article 3 de la résolution, le manque de préparation dans les domaines politique, économique ou social ou dans celui de l'enseignement ne doit jamais être pris comme prétexte pour retarder l'indépendance.

Cependant, ce qui s'est passé par la suite avec les anciennes colonies françaises et belges notamment la Nouvelle République du Congo est passionnant. Une histoire qui implique Haïti, la Première République Noire du monde. En juin 1960, Patrice Lumumba devient Premier Ministre de la République Démocratique du Congo, soit 6 mois avant la résolution de l'organisation des nations-unies sur l'octroi de l'indépendance aux peuples coloniaux. Son ambition comme nationaliste est de conduire son pays vers le développement durable.

Pour Lumumba, le seul pays capable de l'aider dans ce projet c'est Haïti, la première république noire du monde. Pour conforter son point de vue, voici ce que disait Patrice Lumumba aux Congolais: "Haïti c'est là où la négritude s'est mise debout, nous devons collaborer avec les Haïtiens pour nous sortir du joug colonial." Et le message a été reçu!

C'est ainsi que le Ministre de l'Éducation Nationale du Gouvernement de Patrice Lumumba, Monsieur Pierre Mulele décide de faire appel aux enseignants haïtiens pour apporter leur aide au peuple congolais fraîchement indépendant. L'objectif de Pierre Mulele est de faire de l'enseignement un outil de la décolonisation mentale à partir d'une éducation scientifique et nationaliste, une scolarisation démocratique touchant les plus pauvres du pays, avec le souci de rompre avec l'obscurantisme enseigné par les missionnaires européens blancs chrétiens colonialistes.

En juillet 1960, le Ministre congolais de l'Éducation Nationale, Monsieur Pierre Mulele, sur ordre du Premier Ministre Patrice Lumumba, envoie un émissaire en Haïti avec la mission suivante: "convaincre le gouvernement haïtien de nous envoyer des enseignants haïtiens au Congo afin que nous puissions remplacer les enseignants Belges."

Imhotep

imhotep imhotep2 

Pour soutenir nos efforts

Faites un don à l'institut Per aâ n Imhotep pour soutenir nos efforts.

Amount: 

devenir-membre-home