• Font size:
  • Decrease
  • Reset
  • Increase

La légende de Yasuke : le premier samouraï noir au Japon

À la fin du XVIème siècle, un Africain déraciné et réduit en esclavage va vivre une destinée exceptionnelle en devenant le premier samurai étranger du Japon, accédant ainsi à l'élite de la société nippone. Voici son histoire. Kurusan Yasuke (son nom d'origine demeure incertain) aurait été un guerrier originaire de l'ethnie Makua du Mozambique. Enlevé par des trafiquants d'esclaves à la fin du 16eme siècle, il est vendu à des négriers portugais qui vont l'emmener jusqu'en Inde, à Goa, alors colonie portugaise.

 Là-bas il entrera au service d'Alessandro Valignano, un jésuite italien avec qui il se rendra au Japon en 1579. Intelligent et doué pour les langues, il apprend rapidement le japonais ce qui facilitera son intégration. Sa force « qui dépasse celle de dix hommes » et sa grande taille le distinguent auprès de la population. Son existence arrivera ainsi aux oreilles d'Oda Nobunaga, l'un des plus puissants daimyôs de l'époque qui œuvra à l'unification du Japon. Car l'archipel féodal est alors divisé en fiefs administrés indépendamment par des daimyôs qui se livrent des guerres de pouvoir permanentes : c'est l'époque Sengoku, « l'ère des provinces en guerre ».

Imhotep

imhotep imhotep2 

Pour soutenir nos efforts

Faites un don à l'institut Per aâ n Imhotep pour soutenir nos efforts.

Amount: 

devenir-membre-home