• Font size:
  • Decrease
  • Reset
  • Increase

Nick Conrad: victime ou bourreau?

Le principe de LÉGITIME DÉFENSE dicte à ces derniers de se conformer aux Lois Naturelles s'ils estiment qu'ils peuvent encore bénéficier de 21% de l'oxygène contenu dans la nature, selon la volonté du Créateur qui créé toute chose sans perdre une seule de ses Facultés. Il est donc question d'appuyer sur l'autre côté de la balance existentielle (vitale) pour rappeler à la ''Suprématie Blanche'' que celle-ci est déséquilibrée de par sa faute. Que l'heure de la récréation est terminée. Ainsi donc, toute parodie de ''violence'' exercée à son égard s'apparente à la sagesse de la Création selon laquelle:

''CE QUE TU NE COMPRENDS PAS PAR LA SAGESSE, TU COMPRENDRAS DANS LA DOULEUR''.

Cela fait plusieurs mois que le site Web ''democratieparticipative.biz" profère des propos extrêmement violents envers les Noirs et incite ouvertement à leur meurtre et à ''exposer leur crâne en guise de trophée''. La ''Suprématie Blanche'' est parfaitement au courant. Les Services de renseignements français sont au courant de son appel à l'extinction des ''nègres''. Tous les politicards à la leucodermie qui vocifèrent leur haine contre Nick Conrad sont bien au fait de son existence. Mais comme ses publications cadrent parfaitement avec leur haine pathologique des ''nègres'', ils gardent un silence coupable.

Deux poids deux mesures suivi de la tentative de l'inversion de la trajectoire de la souffrance sur fond de victimisation hypocrite.

C'est de la ''Chutzpah politique''. Une forme d'effronterie selon laquelle un enfant se défend à la barre et exige des réparations parce qu'il est devenu orphelin après qu'il ait pris soin d'assassiner lui-même ses propres parents. Ce qui est moralement et légitimement inadmissible.

Pour ne pas conclure, cela fait depuis des années que j'attire l'attention de la ''communauté noire'' agressée par une partie des siens envoyés en embuscade par la ''Suprématie Blanche'' (peau noire masque blanc) et ouvertement et institutionnellement par les leucodermes, sur le fait que la Loi du coup pour coup demeure la mesure conservatoire efficace et persuasive pour se faire respecter et rester en vie.

En attendant qu'il existe une masse critique consciente suffisamment importante pour accélérer le processus de la Renaissance de KaMa, cher au Pr. Anta Diop Cheikh, la Loi du coup pour coup doit être un des leitmotiv de la Nouvelle Génération Consciente et Patriote Panafricaine.

Ingeta!

Imhotep

imhotep imhotep2 

Pour soutenir nos efforts

Faites un don à l'institut Per aâ n Imhotep pour soutenir nos efforts.

Amount: 

devenir-membre-home