• Font size:
  • Decrease
  • Reset
  • Increase

La tragédie congolaise expliquée en 5 mn

L'enquêteur Charles Onana, qui a obtenu de nombreux documents confidentiels de l'Union Européenne, révèle que, depuis 2005, le président de la RDC Joseph Kabila, serait disposé à partager les richesses de son pays avec le Rwanda; une curieuse idée émise également par le chef de l'Etat français Nicolas Sarkozy en 2009. Ce document exceptionnel raconte aussi comment l'uranium du Congo a servi à fabriquer la bombe atomique américaine en 1942 et comment le gouvernement américain a formé des extrémistes tutsi pour déstabiliser l'Afrique Centrale sous le regard complaisant de la communauté internationale et des ''grandes démocraties''.

Au coeur de la tragédie congolaise Après Bernard Kouchner, comment Louis Michel défend les extrémistes tutsis à Bruxelles et à l'ONU. Comment Louis a dissimulé un scandale pour devenir commissaire européen en 2004. Le livre-choc de Charles Onana sur les extrémistes tutsis explique pourquoi ils ont assassiné les parents du chanteur Corneille en 1994, massacré les réfugiés hutu dans les camps à l'Est de la RDC et pourquoi ils peuvent continuer, en toute impunité, à piller les richesses de la RDC, exterminer les populations du Congo, violer les femmes congolaises en se servant de l'holocauste juif pour dissimuler leurs crimes... Ce livre, que tout Africain doit lire pour comprendre l'ampleur de la menace qui pèse sur l'Afrique Centrale et bientôt sur tout le continent noir, est préfacé par la sénatrice américaine Cynhtia McKinney, qui fut l'envoyée spéciale de Bill Clinton en Afrique.

Résumé du Livre Soutenus en Occident, Ils exterminent des Africains Instrumentalisant la mémoire de la Shoah, ils s'autoproclament victimes d'un génocide au Rwanda. Pourtant, en 1994, ils ont assassiné deux chefs d'Etat africains, des milliers de Rwandais et des témoins français, espagnols et canadiens, ils sont soupçonnés d'avoir tué froidement les parents du chanteur Corneille. En 1997, ils envahissent la République Démocratique du Congo ou ils exterminent des milliers de réfugiés hutus. Bénéficiant de l'impunité, ils violent les femmes et massacrent plus de 6 millions de Congolais, avant de faire assassiner le président congolais Laurent-Désiré Kabila. Appuyés par des puissances étrangères, ils pillent massivement les ressources minières de la RDC pour les vendre à Kigali.

Ces mercenaires de l'horreur ont un nom : les extrémistes tutsis du Rwanda. Soutenus aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, en France, en Belgique ainsi que par des multinationales, ils sont devenus les sous-traitants officiels d'une mondialisation sanguinaire en Afrique noire. A l'instar du ministre français Bernard Kouchner qui soigne ses relations avec le régime tutsi de Kigali et de l'ancien Premier ministre britannique Tony Blair, devenu " conseiller bénévole " du dictateur Paul Kagame, le commissaire européen Louis Michel compte désormais parmi leurs soutiens les plus actifs au sein de l'Union Européenne.

A Partir documents confidentiels de l'Union Européenne et de rapport de la CIA l'auteur révèle que, depuis 2005, le président de la RDC, Joseph Kabila, serait disposé à partager les richesses de son pays avec le Rwanda ; une curieuse idée émise également par le chef de l'Etat français Nicolas Sarkozy en 2009. Ce document exceptionnel raconte aussi comment l'uranium du Congo a servi à fabriquer la bombe atomique américaine en 1942 et comment le gouvernement américain a formé des extrémistes tutsi pour déstabiliser l'Afrique Centrale sous le regard complaisant de la communauté internationale et des " grandes démocraties " Charles ONANA : est journaliste d'investigation, auteur, entre autres, de : Les secrets du génocide rwandais (2002), Les secrets de la justice internationale (2005), Joséphine Baker contre Hitler(2006), Les voyous de l'Arche de Zoé (2008).

Imhotep

imhotep imhotep2 

Pour soutenir nos efforts

Faites un don à l'institut Per aâ n Imhotep pour soutenir nos efforts.

Amount: 

devenir-membre-home