• Font size:
  • Decrease
  • Reset
  • Increase

Affaire d'État: financement criminel de la campagne de Sarkozy Nicolas et meurtre avec préméditation du Combattant Mouammar el-Kadhafi

  Cette phrase change tout. Pour la première fois, Bachir Saleh implique Sarkozy, qui l'a pourtant protégé, dans l'affaire des financements libyens. Peu de temps après, le 23 février 2018, la voiture de Bachir Saleh est attaquée par un commando et criblée de balles. Saleh s'en prend deux a été placé dans un coma artificiel. Des proches de Saleh indiquent que, depuis son interview, il était "disposé à fournir des informations et se sentait depuis lors menacé" (voir articles des inrocks).

Les exfiltrations de Saleh :

http://abonnes.lemonde.fr/societe/article/2016/11/03/bechir-saleh-l-encombrant-argentier-de-kadhafi_5024813_3224.html

 Vers la France : Lire le chapitre 25 de ''Avec les compliments du guide''.

Vers l'Afrique du Sud :

https://www.mediapart.fr/journal/international/230715/les-juges-percent-les-secrets-de-la-fuite-du-bras-droit-de-kadhafi?onglet=full 

https://www.lesinrocks.com/2012/09/18/actualite/bernard-squarcini-et-alexandre-djouhri-ont-ils-participe-a-lexfiltration-de-bachir-saleh-11304632/ 

http://abonnes.lemonde.fr/societe/article/2016/11/03/bechir-saleh-l-encombrant-argentier-de-kadhafi_5024813_3224.html 

L'entretien au ''Monde'' qui change tout :

http://abonnes.lemonde.fr/police-justice/article/2017/09/29/bechir-saleh-le-libyen-qui-en-savait-trop_5193195_1653578.html 

Le droit au silence de Saleh et la tentative d'assassinat :

https://www.lexpress.fr/actualite/monde/soupcons-de-financement-libyen-qui-a-voulu-tuer-saleh-l-ex-bras-droit-de-kadhafi_1994111.html 

Choukri Ghanem : le noyé du Danube ( Chapitre 31 des ''Compliments du guide'')

https://www.mediapart.fr/journal/international/300916/la-mort-hautement-suspecte-de-choukri-ghanem-le-noye-qui-hante-sarkozy?onglet=full 

Choukri Ghanem, le "M. Thune n°2" du régime Kadhafi, s'est réfugié à Vienne une fois la guerre déclarée. Le 29 avril 2012, son corps est retrouvé sans vie dans le Danube, vêtu d'un jean et d'une chemise blanche. L'autopsie a déclaré sa mort naturelle. Souffrant d'une insuffisance cardio-vasculaire, il serait tombé à l'eau après un malaise et se serait noyé. Pourtant, les circonstances de sa mort sont pour le moins étranges. D'après les légistes autrichiens, Ghanem serait mort vers 5 heures du matin. Il était sorti sans ses papiers. Ce qui sème le doute sur un accident nocturne. Une note de la DCRI – citée p.305 des Compléments du guide – évoque une mort "en faisant son footing quotidien".

Qui fait son footing à 5h du mat' en jean et chemise blanche ?

Enfin, il y a le timing de la mort. Choukri Ghanem a été retrouvé dans le Danube 18 heures après la révélation par Mediapart de la note "Koussa" fixant l'accord de financement de la campagne électorale de Sarkozy par le régime de Kadhafi à hauteur de 50 millions d'euros. Evidemment, tout ça ne pourrait être qu'une coïncidence. Autre coïncidence du calendrier, Chokri Ghanem avait prévu le jour de sa mort de donner sa première interview publique à son ami, le journaliste irakien Amer Albayati. Cet interview n'a jamais eu lieu. Le journaliste, interrogé par Mediapart déclare d'ailleurs à propos de la mort de son ami :

« Il savait tout sur le circuit des revenus pétroliers du temps de Kadhafi, les questions d'argent et de transfert », explique Amer Albayati. La version d'une « mort naturelle » lui semble peu crédible. « Il a pu être tué pour différentes raisons, en rapport avec des contrats pétroliers qui se sont accompagnés de malversations, ou encore en lien avec des pots-de-vin qui ont alimenté des politiciens en France, en Italie et en Angleterre ». Ne tirons pas de conclusions hâtives. Ayant été premier ministre et ministre du pétrole, Choukri Ghanem avait trempé dans beaucoup d'affaires et avait donc beaucoup d'ennemis. Reste que cette mort de l'auteur des carnets semble plus suspecte qu'une "mort naturelle".

La mort d'Albichari, le monsieur cassettes : Chapitre 29 des ''Compliments du guide''.

https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/droit-et-justice/affaire-libyenne-la-sarkozie-sur-ecoute_2027990.html 

Bon pour la mort de ce Monsieur, difficile de mieux résumer que ce qu'on dit dans la vidéo. Nous conseillons encore une fois aux curieux de se plonger dans Les compliments du guide d'Arfi et Laske. Sinon, l'article de Francetvinfo peut faire l'affaire. Le point important à noter sur la mort du détenteur des cassettes de Kadhafi est qu'elle aussi, est intervenue à la toute fin de la présidence Sarkozy. Nous ne connaissons pas la date exacte, mais les Compléments du guide évoquent un vendredi entre la fin mars et le début d'avril 2012 – soit autour d'un mois avant la publication par Mediapart de la note "Koussa" évoquant l'accord de financement à 50 millions.

NB: pour soutenir les actions de ''Osons causer'': http://bit.ly/tipeeeosonscauser

Imhotep

imhotep imhotep2 

Pour soutenir nos efforts

Faites un don à l'institut Per aâ n Imhotep pour soutenir nos efforts.

Amount: 

devenir-membre-home