• Font size:
  • Decrease
  • Reset
  • Increase

Affaire d'État: financement criminel de la campagne de Sarkozy Nicolas et meurtre avec préméditation du Combattant Mouammar el-Kadhafi

Sarkozy élu en trichant, des témoins assassinés?

  

SOURCES :

[ L'ARGENT PENDANT LA CAMPAGNE DE 2007 ]

https://www.mediapart.fr/journal/france/270517/affaire-libyenne-les-policiers-remontent-la-piste-des-especes-de-sarkozy-2007?onglet=full 

https://www.mediapart.fr/journal/france/201017/sarkozy-kadhafi-la-police-rend-un-premier-rapport-accablant?onglet=full 

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/10/30/97001-20171030FILWWW00127-financement-libyen-des-enveloppes-ont-circule-au-qg-de-sarkozy-en-2007.php 

L'enquête du juge Tournaire a permis de retrouver de nombreuses traces d'argent liquide dans la campagne présidentielle de 2007. D'abord, pour donner une idée de l'ampleur de ce financement, une audition de Jérôme Lavrilleux, directeur de campagne adjoint de Sarkozy en 2012, donne un regard éclairant sur les pratiques de 2007. En voici la transcription que donne Mediapart :

"Jérôme Lavrilleux, directeur de campagne adjoint de Nicolas Sarkozy en 2012, mis en examen dans l'affaire Bygmalion, avait expliqué aux enquêteurs que des salariés de l'UMP lui avaient confié avoir touché des primes en liquide cinq ans plus tôt, à l'issue de la campagne présidentielle de 2007.«L'équivalent de un à trois mois de salaire », a-t-il précisé à Mediapart. Il suggérait aussi que l'écart des coûts des campagnes présidentielles de 2007 et 2012 – 20 millions d'euros pour la première et 50 millions pour la seconde – pouvait s'expliquer par l'engagement de fonds en espèces en 2007."

Cela a été confirmé par au moins un membre de la campagne 2007. Le rapport de police montre que les militants défilaient dans le bureau du trésorier de campagne Eric Woerth pour chercher leur cash : « Je me souviens que c'était le défilé dans le bureau de Talvas [l'adjoint de Woerth – ndlr], que tout le monde venait chercher son enveloppe. Il a tiré cette enveloppe d'un coffre-fort qui contenait de nombreuses autres enveloppes, plusieurs centaines. »

L'histoire de la chambre-forte est merveilleusement décrite par Fabrice Arfi devant Bourdin. Allez voir la vidéo, elle est drôle ! :)

http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/f-arfic-gueant-avait-une-chambre-forte-qui-n-a-servi-que-le-temps-de-la-campagne-presidentielle-1050623.html

Imhotep

imhotep imhotep2 

Pour soutenir nos efforts

Faites un don à l'institut Per aâ n Imhotep pour soutenir nos efforts.

Amount: 

devenir-membre-home