• Font size:
  • Decrease
  • Reset
  • Increase

Canada: l'immigration transforme le portrait linguistique du pays.

Par Mélanie Meloche-Holubowski

Les nouvelles données du recensement à propos des personnes ayant une langue maternelle autre que le français ou l'anglais sont frappantes : 7,6 millions de personnes et plus de 200 langues. Où habitent-elles et quel sera l'impact sur la démographie linguistique du pays? Découvrez-le en carte et graphiques.

Les plus récentes données du recensement confirment que la démographie linguistique du pays change rapidement et que davantage de Canadiens ont une langue maternelle tierce.

En 2016, plus de 7,6 millions de personnes ont déclaré une langue maternelle immigrante, soit 22,3 % de la population canadienne. Et selon un rapport de Statistique Canada publié en janvier 2017, cette tendance s'accentuera au cours des 20 prochaines années.

Selon les projections, si le taux d'immigration demeure élevé, le nombre de personnes avec une langue maternelle tierce devrait doubler d'ici 2036, passant de 6,9 millions en 2011 (20,6 %) à 13,8 millions en 2036 (30,6 %). Au Québec, ce chiffre passerait de 1 million (12,9 %) à plus de 2,2 millions (22,4 %).

Dans les prochaines années, les personnes avec une langue maternelle immigrante risquent de se déplacer encore plus vers les Prairies et un peu vers l'Atlantique, croit René Houle, analyste principal pour Statistique Canada. Ce sont la Saskatchewan et l'Alberta qui verront les plus importants changements démographiques et linguistiques, croit-il.

Pour lire la suite, cliquez ici.

Imhotep

imhotep imhotep2 

Pour soutenir nos efforts

Faites un don à l'institut Per aâ n Imhotep pour soutenir nos efforts.

Amount: 

devenir-membre-home