• Font size:
  • Decrease
  • Reset
  • Increase

Articles

CRISE EN RÉGION ''ANGLOPHONE'' AU KAMERUN: ET SI ON AVAIT AFFAIRE À DES ''OPÉRATIONS FAUX DRAPEAU'' ("false flag" en anglais)

Celui qui est commande à Tel Aviv expliqua sans équivoque à une audience de l'université Bar Ilan:

"Nous bénéficions d'une chose et c'est de l'attaque sur les tours jumelles et le Pentagone ainsi que de la lutte des Américains en Irak." [ "Report: Netanyahu Says 9/11 Terror Attacks Good for Israel," Haaretz, April 16, 2008.]

Toutes ces guerres et attaques terroristes "ont fait chavirer l'opinion publique américaine en notre faveur", a t'il ajouté.[ Ibid.]

Le président iranien d'alors Mahmoud Ahmadinejad a vu la même chose à savoir que les opérations faux-drapeau renversaient toujours "l'opinion publique américaine" en faveur d'Israël. Ahmadinejad a alors dit:

"Il y a 4 ou 5 ans, un évènement suspicieux s'est passé à New York. Des bâtiments se sont effondrés et ils ont dit que 3000 personnes y avaient été tuées sans jamais publier leurs noms. Sous ce prétexte, les Etats-Unis ont attaqué l'Afghanistan, puis l'Irak et depuis, un million de personnes ont été tuées en Irak." [ Ibid.]

Ce que nous voyons ici encore et toujours est ce que l'ayatollah Khomeini avait dit bien en avance sur son temps, lorsqu'il lança l'expression de "Grand Satan" pour décrire les activités sionistes aux Etats-Unis et au Moyen-Orient ; par le "sionisme international", il dit en 1979:

"Au moyen des ses agents fourbes et cachés (comme par exemple les néoconservateurs et les va t'en guerre de tout poil), il suce le sang des peuples sans défense comme si lui seul, avec ses satellites, avaient le droit de vivre en ce monde. L'Iran a essayé de couper ses relations avec ce Grand Satan et c'est pour cette raison même que maintenant des guerres lui sont imposées." [Quoted in E. Michael Jones, "The Great Satan and Me: Reflections on Iran and Postmodernism's Faustian Pact," Culture Wars, July/August, 2015.]

Khomeini ne faisait que s'échauffer:

"Il n' y a pas de crime que l'Amérique ne commettrait pas afin de maintenir sa domination économique, politique, culturelle et militaire sur ces parties du monde où elle prédomine."

Ceci est toujours vrai aujourd'hui. La mafia sioniste et ses marionnettes utilisent des opérations faux-drapeau pour matraquer à la fois le Moyen-Orient et l'occident à mort. Par exemple, juste après les récentes attaques de Londres, Theresa May a déclaré que le gouvernement se devait de prendre le contrôle de l'internet.

"Nous ne pouvons pas permettre à cette idéologie un espace de sécurité pour se reproduire, et pourtant c'est exactement ce que l'internet et les grosses entreprises qui en fournissent l'accès font," a t'elle dit.[ Jon Stone, "Theresa May says the internet must now be regulated following London Bridge terror attack," Independent, June 4, 2017.]

May ne pense pas une seconde que la guerre perpétuelle créée au Moyen-Orient pourrait bien être une raison des attaques contre l'occident. Elle pense juste que l'internet est une grande partie du problème!

Elle a dit:

"Nous devons travailler avec les gouvernements démocratiques alliés pour atteindre un accord international afin de réguler le cyber-espace et empêcher la propagation de l'extrémisme et de la planification terroriste." [Ibid]

Les attaques terroristes de Londres, a t'elle ajouté "étaient liées entre elles par une seule idéologie malfaisante, celle de l'extrémisme islamique." [Ibid] Qu'en est-il de l'extrémisme nouveau con ? et de la Syrie en ce moment ? Qui soutient vraiment l'EIIL dans la région ? Cette femme veut-elle nous faire croire qu'elle ne sait pas , qu'elle ne sait rien ? Pourquoi ne s'assied-elle pas 5 minutes avec Poutine pour lui demander ?...

May fait l'idiote avec les faits parce qu'elle est au lit avec un paquet de va t'en guerre et de satanistes. En fait, May n'a pas hésité à dire l'an dernier qu'elle était prête à larguer des bombes sur des gens innocents, hommes, femmes et enfants, afin de protéger son idéologie politique. Le second point est que May et d'autres va t'en guerre sont préoccupés au sujet des récentes attaques de Londres, mais les mêmes personnes ne sont pas vraiment inquiètes quand il s'agit de bombarder en Irak, en Afghanistan, en Libye et en Syrie.

Imhotep

imhotep imhotep2 

Pour soutenir nos efforts

Faites un don à l'institut Per aâ n Imhotep pour soutenir nos efforts.

Amount: 

devenir-membre-home