Procès Gbagbo: les preuves d’un montage - MEDIAPART met à nu les secrets de la CPI

Un document confidentiel de la diplomatie française révèle que la Cour pénale internationale (CPI) a demandé en avril 2011 de garder prisonnier le président de la Côte d'Ivoire, Laurent Gbagbo. Seulement à cette époque, il n'existait ni mandat d'arrêt ni saisine de la CPI. Révélations sur une opération aux airs de Françafrique.


  http://www.youtube.com/watch?v=z-MZQ1Pi7Lo 

 

Que fait Gbagbo à la CPI ?", s'interroge une TV russe qui y verrait bien Ouattara


http://www.youtube.com/watch?v=rQ6-xH2lJwY

Top