• Font size:
  • Decrease
  • Reset
  • Increase

Océan Indien : ici se joue la grande bataille pour la domination mondiale

 Ordre dont les Etats-Unis n'ont pas voulu jusqu'ici... (lien itw somalie)

Oui, et leur politique insensée pourrait créer des troubles beaucoup plus sérieux. En effet, il faut savoir que la Somalie est le centre historique de l'Islam en Afrique de l'Est. Autrefois, l'influence des chefs religieux somaliens était très importante. Ils avaient porté l'islam sunnite jusqu'au Mozambique. Aussi, lorsque les chiites omanis étendirent leur influence à l'Afrique orientale au cours du 18ème siècle, ils influencèrent énormément la culture de la région, mais ne parvinrent pas à convertir la population au chiisme. Aujourd'hui, un mouvement islamique pourrait se développer à cause des erreurs commises par les Etats-Unis dans la Corne de l'Afrique. Et si les dirigeants de ce mouvement utilisent cette histoire commune pour rallier des membres dans toute l'Afrique orientale et défendre la Somalie en tant que centre historique de l'islam africain, alors la menace deviendra vraiment très sérieuse pour les Etats-Unis!

L'océan Indien est surmonté par « l'arc de l'Islam », qui s'étend de l'Afrique orientale à l'Indonésie en passant par les pays du Golfe et de l'Asie centrale.

Comment cet océan, berceau de puissances musulmanes, est-il passé sous domination des puissances occidentales ?

Avant l'ouverture du Canal de Suez en 1869, quatre grandes puissances dominaient la région : l'empire turc ottoman, celui des Perses (Iran actuel), celui des Moghols (empire musulman qui se développa en Inde) et la Chine. A travers l'océan Indien, le commerce avait mis en contact les populations musulmanes avec d'autres peuples de la région et permis à l'Islam de s'étendre jusqu'en Chine et en Afrique orientale. C'est ainsi que l'arc de l'Islam s'est formé et que l'océan Indien fut en grande partie dominé par des puissances musulmanes.

Mais un événement majeur, survenu en Inde, va amorcer la domination européenne sur cette région : la révolte des Cipayes en 1857. Les Cipayes étaient des soldats indiens au service des compagnies anglaises. Les injustices infligées par leurs employeurs les amenèrent à une rébellion qui, très vite, déboucha sur un grand mouvement populaire. Ce fut une révolte très violente, les Cipayes massacrèrent beaucoup d'Anglais mais ceux-ci parvinrent finalement à réprimer le mouvement. En Grande-Bretagne, une grande campagne de propagande dénonça la barbarie des Cipayes. Karl Marx analysa cet événement et en tira d'autres conclusions :

« Leurs méthodes sont barbares, mais nous devons nous demander qui les a amenés à faire preuve d'une telle brutalité : les colons britanniques installés en Inde. » Aujourd'hui, nous vivons la même chose avec les attentats du 11 septembre. Toute l'opinion publique occidentale est amenée à s'indigner devant les méthodes barbares des terroristes islamistes. Mais ne posez surtout pas de questions sur les facteurs qui ont donné naissance à cette forme de terrorisme : cela nous renverrait à la politique étrangère des Etats-Unis au Moyen-Orient durant ces cinquante dernières années. Finalement, la répression de la révolte des Cipayes eut deux conséquences importantes : tout d'abord, la colonie indienne, jusque là gérée par des compagnies privées, passa officiellement sous l'administration du gouvernement britannique. Ensuite, la Grande-Bretagne déposa le dernier leader musulman indien, l'empereur moghol Muhammad Bahâdur Shâh. Il fut envoyé en exil en Birmanie où il termina ses jours.

Onze ans après la révolte des Cipayes, s'ouvre le canal de Suez qui permet de relier la Méditerranée et l'océan Indien. Un fameux coup de pouce pour la domination européenne de cet océan ?

Tout à fait. La colonisation européenne dans le bassin de l'océan Indien s'accélère alors, la France prenant Djibouti et la Grande-Bretagne l'Egypte, puis Bahreïn afin de protéger l'Inde de l'expansion russe. Ensuite, après de nombreux bouleversements entre les impérialismes à la fin du 19ème siècle, (unification de l'Allemagne et de l'Italie, partage de l'Afrique entre les puissances européennes), l'Empire du sultanat d'Oman était la dernière grande puissance arabe active dans l'océan Indien. Pour le renverser, les Européens montèrent une campagne de propagande sur le fait que les Omanis exploitaient des Africains comme esclaves. Sous prétexte de combattre l'esclavagisme, l'Europe mobilisa ses troupes dans l'océan Indien et renversa le sultanat d'Oman.

Imhotep

imhotep imhotep2 

Pour soutenir nos efforts

Faites un don à l'institut Per aâ n Imhotep pour soutenir nos efforts.

Amount: 

devenir-membre-home