• Font size:
  • Decrease
  • Reset
  • Increase

Les réseaux Soros à la conquête de l'Afrique. Les réseaux d'influence à la conquête du monde

Un peu plus loin avec suite en page 54, ils soulignent :

« ...les deux mouvements comptent dans leurs équipes des personnalités proches des réseaux Soros. Le site Internet de Lucha est enregistré au nom de Glenys Babock ( Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ), Présidente de Pragmora, organisation spécialisée dans la résolution de conflit, qui est membre exécutif d'Amnesty International, une ONG financée par Soros».

Présentée en «experte en résolution de conflit et en processus de démocratisation, Glenys Babcock – relèvent les auteurs – «a notamment conseillé l'armée américaine et a été consultante à la Rand corporation, think tank américain notoirement proche du département d'Etat et des services de renseignements américains» ! (c'est en page 58).

Autre think tant américain reconnu «influent, proche des milieux de la Défense et du Département d'Etat: l'Atlantic Council». Parmi ses directeurs honorifiques :

«Madeleine Albright et Wesley Clark, deux proches de Soros (...)», signalent-ils avant d'ajouter : «Un autre opposant congolais, Moïse Katumbi, intervient lui aussi devant l'Atlantic Council, à l'invitation d'un membre du think tank, le Général James Logan, ancien conseiller à la Sécurité national du Président Obama et directeur du Brent Scowcroft Center on International Security».

Il est bon de rappeler que ce général à la retraite, patron de la société d'intelligence et de sécurité «Jones Group International», est impliqué dans le recrutement des agents de protection de l'ancien gouverneur du Katanga, parmi lesquels l'ex-marine Darryl Lewis. De Filimbi, ils écrivent :

«Quant à Floribert Anzuluni, fondateur de Filimbi et coordinateur du Front citoyen 2016, ce fils d'un ancien cacique du régime Mobutu est proche de Paul Nsapu, Président de la Ligue des électeurs (membres du Front citoyen) et secrétaire général de la Fédération internationale des droits de l'Homme (FIDH), organisation financée par Soros».

Ils livrent cette précision de taille :

«...leurs associations respectives, Filimbi et Ligue des électeurs, en partenariat avec l'ASADHO, ont créé ensemble un fonds de soutien aux activistes pro-démocratie en RDC, avec pour vocation de soutenir tout mouvement citoyen ou individu militant pour la démocratie et le respect des droits de l'homme en RDC».

Fait important à noter :

le «Manifeste du Citoyen Congolais» signé le 18 août dernier avec comme participants Pr André Mbata et Dokolo Sidinka a été négocié trois jours durant au siège de la Fidh ! Quoi de plus normal que d'assister à la prolifération des structures similaires au nombre desquelles celles qui ont organisé la marche SDF du 31 juillet 2017, soupçonnées par Justin Bitakwira d'avoir perçu chacune 50.000 USD !

Regroupées dans «Collectif d'Actions de la Société Civile de la RDC», ces structures sont «Acaj», «Aeta», «Compte à rebours», «Chemin de la paix», «Cocorico», «Idgpa», «Il est temps», «Merou», «Feso», «Ujscc», «Remed», «Lucha», «Vsv», «Anm», «Forum», «Michée» et «Idel». En prévision de cette marche, elles ont reçu le soutien de Katumbi !

Imhotep

imhotep imhotep2 

Pour soutenir nos efforts

Faites un don à l'institut Per aâ n Imhotep pour soutenir nos efforts.

Amount: 

devenir-membre-home