• Font size:
  • Decrease
  • Reset
  • Increase

Articles

Le Venezuela est-il victime d’une guerre économique ?

L'on voit bien comment le blocus est utilisé contre Cuba comme un outil destiné à étouffer l'économie [7] dans un but politique : provoquer un mécontentement populaire qui provoquerait un soulèvement puis un changement de gouvernement. Dans cette variante de la guerre économique, l'affrontement est ouvert, officiel, et montre clairement la volonté d'une puissance de faire plier un gouvernement ennemi.

Le Chili du début des années 70 est aussi un grand cas d'école mais dans une autre modalité de la guerre économique : celle-ci qui allie volonté géostratégique d'une puissance extérieure (les Etats-Unis) et groupes d'intérêts locaux opposé au gouvernement en place (grand patronat, oligarchie locale).

Petit rappel des faits.

En pleine guerre froide et alors que les Etats-Unis craignent que la révolution menée par Fidel Castro à Cuba n'aide à propager le « virus rouge » en Amérique latine, un président démocratiquement élu -Salvador Allende- menace de mettre en place une transition vers le socialisme à base de nationalisations et d'une redistribution plus équitable de la richesse. Une situation d'autant plus intolérable pour le républicain Richard Nixon que le nouveau gouvernement chilien menace directement les intérêts des multinationales américaines présentes dans le pays, notamment l'entreprise téléphonique ITT. [8]

Orchestrée par le conseiller à la sécurité nationale Henry Kissinger, la stratégie suivie par les Etats-Unis et ses services secrets n'aura d'autre but que de préparer le terrain pour le coup d'Etat du général Pinochet (11/09/1973) : les documents -aujourd'hui déclassifiés- du Conseil de Sécurité Nationale montrent noir sur blanc les efforts déployés par l'administration américaine pour « déstabiliser économiquement » le Chili entre 1970 et 1973. [9]

Imhotep

imhotep imhotep2 

Pour soutenir nos efforts

Faites un don à l'institut Per aâ n Imhotep pour soutenir nos efforts.

Amount: 

devenir-membre-home