• Font size:
  • Decrease
  • Reset
  • Increase

Les chansons coloniales et la marginalisation des Noirs par les images

Dès lors, naissent une littérature et des chansons qui constituent le socle ce que le Pr Boris Cyrulnik appelle la ''mémoire traumatique'' c'est-à-dire ''casser le nègre comme le cheval''.

LA « MALÉDICTION DE CHAM » CHANTÉE PAR LES ÉCOLIERS CONGOLAIS SOUS OCCUPATION BELGE

 Auteur: Uhem Mesut

Voici une chanson tirée d'un livre de chants "Njembo nda nkundo" (Chants en lonkundo) destinés aux écoliers du Congo sous occupation belge à Bamanya en 1911. L'auteur des chansons est la Sœur Arnoldine Falter des Sœurs du Précieux Sang. Le livret contient 66 chansons. Les chansons étant dans leur version originale en lonkundo, voici la traduction en français. (Malédiction de cham, voir dans la Bible Genèse chapitre 9 versets 18 à 27)

ESISEZELO EA KAM (La punition de Cham) - chant 35

« O Père Cham, qu'as-tu fait?
Nous souffrons beaucoup
Par Dieu nous sommes punis
Durement sans pitié
La punition qu'Il t'avait infligée
Est héritée par nous tous

Tu t'étais moqué, toi, mauvais fils
Tu avais raillé ton père
Et Noé, comme punition à toi
T'a humilié
Et ainsi: "Cham travaille
Toujours pour ses frères"

Et maintenant ta descendance
Des esclaves ici sur terre
Quelle pitié pour ton peuple! A cause de ta malédiction
Tous les Noirs ici

Regrettent ta faute
Comme tu t'es moqué de ton père
Tes descendants se moquent de toi
Ils refusent ton nom
Toujours est-il que

Si tu veux la bénédiction sur terre
Honores ton père et ta mère »

Une autre chanson tout aussi édifiante met en scène la libération des Congolais de l'esclavage arabe par le roi des Belges Léopold II

Imhotep

imhotep imhotep2 

Pour soutenir nos efforts

Faites un don à l'institut Per aâ n Imhotep pour soutenir nos efforts.

Amount: 

devenir-membre-home