• Font size:
  • Decrease
  • Reset
  • Increase

Drame à l’hôpital Laquintinie de Douala : le vampirisme politico-économique et médical à l’œuvre au Cameroun

Samedi, le 12 mars 2016

Drame à l'hôpital Laquintinie de Douala : elle ouvre le ventre de sa sœur morte pour ''sauver'' les jumeaux

 D'après la version des faits présentée par la famille de la victime, Madame Koumate Monique, âgée de 31 ans, a eu des contractions utérines. Sur le chemin de l'hôpital Laquintinie, elle a perdu connaissance dans le taxi qui la transportait. À son arrivée aux services des urgences, personne ne se serait occupé de cette patiente, racontent les membres de sa famille. Mais, selon d'autres sources, elle aurait fait un arrêt cardiaque et serait décédée bien avant et, l'hôpital refusa de l'opérer pour extraire les enfants encore vivants dans son ventre, faute de moyens. C'est un membre de sa famille qui tentera de sauver les bébés en ouvrant le ventre de la pauvre Monique avec une lame de rasoir. Peine perdue, ces deux petits anges étaient déjà morts, certainement par manque d'oxygène.
 

Vidéo décrivant l'horreur:

 

Imhotep

imhotep imhotep2 

Pour soutenir nos efforts

Faites un don à l'institut Per aâ n Imhotep pour soutenir nos efforts.

Amount: 

devenir-membre-home