• Font size:
  • Decrease
  • Reset
  • Increase

Dr Denis Mukwege, l’homme providentiel ou pion des génocidaires

Prologue :

Le Rapport du ''Projet Mapping'' des Nations Unis, concernant les violations les plus graves des droits de l'homme et du droit international humanitaire commises entre mars 1993 et juin 2003 sur le territoire de la République démocratique du Congo, d'août 2010 mentionne :

« La période couverte par le présent rapport, de mars 1993 à juin 2003, constitue probablement l'un des chapitres les plus tragiques de l'histoire récente de la RDC. Ces dix années ont, en effet, été marquées par une série de crises politiques majeures, de guerres et de nombreux conflits ethniques et régionaux qui ont provoqué la mort de centaines de milliers, voire de millions, de personnes. Rares ont été les civils, congolais et étrangers, vivant sur le territoire de la RDC qui ont pu échapper à ces violences, qu'ils aient été victimes de meurtres, d'atteintes à leur intégrité physique, de viols, de déplacements forcés, de pillages, de destructions de biens ou de violations de leurs droits économiques et sociaux. »

Les massacres au Congo-RDC a fait plus de 12 millions de victimes et des centaines de milliers de déplacés, d'après plusieurs sources concordantes crédibles.

 

À l'Est du pays, un médecin gynécologue obstétricien, porté par le Serment d'Hippocrate, ''répare'' les femmes victimes du viol et la mutilation des parties génitales. Son nom de naissance est MUKWEGE Denis, un vrai Humaniste. Il a échappé à plusieurs tentatives d'assassinat par des ''voyous'', non encore identifiés.

Des mamans ont vendu les fruits de leur sueur dans les champs et ont cotisé pour lui procurer des billets afin qu'il se rende dans les quatre coins du monde pour plaider leur cause ''oubliée'' des ''Grands'' de ce monde, mais prompt à ponctionner les richesses de leur pays aux prises avec une guerre génocidaire qu'ils ont eux-mêmes organisé et planifié.

Dr MUKWEGE Denis a bien rempli sa part de mission comme le colibri qui tente d'éteindre le feu de la braise avec des gouttes d'eau portées par son bec depuis les cours d'eau avoisinants. Le Serment d'Hippocrate a été honoré et ses Confrères de par le monde sont fiers de lui. Un vrai et bon exemple à suivre.

Imhotep

imhotep imhotep2 

Pour soutenir nos efforts

Faites un don à l'institut Per aâ n Imhotep pour soutenir nos efforts.

Amount: 

devenir-membre-home