• Font size:
  • Decrease
  • Reset
  • Increase

Géostratégie et Religion : Comment déterminer la relation entre la religion et le comportement des individus ? Partie III

  « Selon la conception des Kamites (négro-africains d'Égypte) du monde et sa certitude en la réincarnation, toute naissance humaine était considérée comme le retour d'un ancêtre dans la société. Ainsi, dès sa naissance à son adolescence, toute la vie de la société était organisée dans l'optique d'aider le nouveau venu à se repositionner dans le monde physique qu'il a quitté plutôt. Sa vie est marquée par quatre étapes essentielles :

1. la naissance (renaissance) : retour de l'ancêtre dans la société;

2. la puberté : âge de tous les possibles, instant de la connaissance de soi-même et de la société;

3. le mariage : celui du renouvellement de la création par l'union des oppositions complémentaires et le renforcement de la solidarité sociale;

4. la mort : séjour du défunt ou de la défunte parmi les ancêtres méritants avant un prochain retour dans l'enveloppe charnelle du nouveau-né. Il lui faudra plusieurs allers-retours pour s'amender, purifier son être spirituel afin de pouvoir rejoindre définitivement, la source pure de la pureté originelle d'où est parti tout le processus de la création.

Des consultations opérées par les techniciens du sacré auront révélé son identité d'avant les circonstances et la nouvelle mission qu'il doit remplir sur terre. La tombe ne sera donc pas sa dernière demeure mais un simple lieu de passage pour le monde invisible. Il réintègrera ce dernier en paix lorsque les cérémonies d'accompagnement seront célébrées après que les spécialistes de l'occulte aient déterminé, avec exactitude, la raison de sa mort. » (Doumbi-Fakoly. ''L'origine négro-africaine des religions dites révélées''. Édition Ménaibuc, Paris, 2004, pp.18-19).

Imhotep

imhotep imhotep2 

Pour soutenir nos efforts

Faites un don à l'institut Per aâ n Imhotep pour soutenir nos efforts.

Amount: 

devenir-membre-home