• Font size:
  • Decrease
  • Reset
  • Increase

La ‘’créolisation’’ des Afro-descendants des Caraïbes-Partie IV

Partie IV :

 Le discours des créolisés : un discours apologique de la colonisation et négationniste

 

La loi française nº 2001-434 du 21 mai 2001 tendant à la reconnaissance des traites et des esclavages comme crime contre l'humanité dispose en son article 1er :

« La République française reconnaît que la traite négrière transatlantique ainsi que la traite dans l'océan Indien d'une part, et l'esclavage d'autre part, perpétrés à partir du XVe siècle, aux Amériques et aux Caraïbes, dans l'océan Indien et en Europe contre les populations africaines, amérindiennes, malgaches et indiennes constituent un crime contre l'humanité ».

DES MODALITES D'OPERATION DU CRIME

Le témoignage que l'esclavagiste POYEN DE SAINTE-MARIE a laissé sur ce crime révèle des modalités d'opération ainsi que des enjeux et des conséquences de cet esclavage dans le monde (Afrique, Europe, Amériques, Caraïbes, l'océan Indien, Moyen Orient et Asie) :

« Les commandeurs doivent recevoir l'ordre le plus absolu de ne point infliger aucune correction aux nègres débarquant de Guinée ; ils doivent, au contraire, leur expliquer avec douceur ce qu'ils ont à exécuter, leur faire remarquer leur faute par la voie de leurs compatriotes, qui doivent, autant que la chose est possible, être mêlés parmi eux lors du travail et logés dans leur voisinage ; on doit commencer à les corriger que lorsqu'ils sont assez créolisés pour être jugés capables de commettre des fautes avec connaissance de cause, car alors ils serait dangereux de leur tout passe » (J.B. POYEN DE SAINTE-MARIE, « De l'exploitation des sucreries ou Conseils d'un vieux planteur aux jeunes agriculteurs des colonies », 1792, p. 48).

Monsieur POYEN DE SAINTE-MARIE rappelant également que les Africains, « après deux ans, ils seront créolisés et d'excellents esclaves » (Ibid. p. 41).

 

Imhotep

imhotep imhotep2 

Pour soutenir nos efforts

Faites un don à l'institut Per aâ n Imhotep pour soutenir nos efforts.

Amount: 

devenir-membre-home