• Font size:
  • Decrease
  • Reset
  • Increase

Saviez-vous que le Gabon serait actuellement le berceau de la vie ?

Le 05 novembre 2010, le Pr. Abderrazzak El Albani (Université de Poitiers-CNRS) présentait les travaux de son équipe, datant à 2 milliards d'années la présence d'être vivants multicellulaires sur Terre, plus précisément au Gabon (Afrique centrale).

Découverte publiée le 1er juillet 2010 dans la revue Nature.


En effet, son équipe en collaboration avec les chercheurs du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et de l'Université de Poitiers (France) ont découvert à Franceville, dans l'Est du pays, plus de 250 fossiles qui apporteraient la preuve de l'existence d'organismes multicellulaires il y a 2,1 milliards d'années, alors que les premières formes de vie complexe attestées remontaient à 600 millions d'années environ. Plus de 250 fossiles datés de 2,1 milliards d'années ont été découverts à Franceville, bouleversant toutes les connaissances actuelles sur les origines de la vie. Jusqu'à aujourd'hui, les premières traces de vie complexe remontaient à 600 millions d'années.

Le Gabon pourrait bien être le lieu de naissance des premières formes de vie complexe, et donc le berceau de l'humanité. La région de Franceville a en effet été le cadre de la découverte de plus de 250 fossiles apportant la preuve de l'existence d'organismes multicellulaires il y a 2,1 milliards d'années. C'est en 2008 que des chercheurs du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et de l'Université de Poitiers (France), ont fait cette découverte majeure alors qu'ils étudiaient le « paléo-environnement » très particulier de la région de Franceville.

Après un examen précis en laboratoire, les fossiles ont été datés approximativement à 600 millions d'années grâce à l'étude de leur composition et de leur forme. C'est-à-dire au moment déterminé par le monde scientifique de l'apparition sur Terre d'organismes multicellulaires. Les organismes unicellulaires, eux, remonteraient à 3,5 milliards d'années.

Or, l'environnement minéral du site gabonais, très connu des géologues, date de 2,1 milliards d'années. Pour percer ce mystère, plus de 250 fossiles de 7 millimètres à 12 cm de longueur ont alors été collectés pour un nouvel examen plus détaillé. La complexité du fossile sera ainsi avérée grâce à un passage au microtomographe, scanner tridimensionnel à haute définition. Il s'agit bien de traces d'une forme de vie multicellulaire qui serait apparue un milliard et demi d'années avant la datation du calendrier historique. Cette découverte révolutionne donc les certitudes du monde scientifique quand à l'apparition de la vie sur Terre, et établit le Gabon comme la pépinière de l'humanité.


Pour plus d'informations, cliquez ici

Vie, Santé, Force!

Imhotep

imhotep imhotep2 

Pour soutenir nos efforts

Faites un don à l'institut Per aâ n Imhotep pour soutenir nos efforts.

Amount: 

devenir-membre-home