• Font size:
  • Decrease
  • Reset
  • Increase

La "Théorie de la balle de rugby"

balle de rugby 09 juin 2012

Mise au point capitale

Il nous est revenu à maintes reprises, de constater que les média de l’intox ainsi que certains des nôtres reproduisent, inconsciemment, une « vision » erronée de Kamita : « Les Africains sont irresponsables…Ce sont les Africains qui pillent l’Afrique…Les Africains sont responsables de leur propre malheur, etc. ».

Les tenants de cette thèse doivent avoir à l’esprit ce que j’appelle « La théorie de la balle de rugby » (cf schéma ci-dessus). Si nous plaçons verticalement la balle de rugby, nous constatons qu’elle est divisée en TROIS parties inégales :

1. La première partie est identique à la dernière, en terme de volume

2. La partie moyenne est la partie la plus volumineuse

  

La première partie

représente la "classe dirigeante". Celle qu’on appelle abusivement les « Élites ». Ils sont les dignes dépositaires de la brutalité semito-indo-européenne. C’est des « Nègres de maison » dont l’acquisition, la conservation et la transmission du « pouvoir » résulte d’une confrontation entre l’isefet (chaos) généré par l’Evu Mana (Principe du Mal) qu’ils véhiculent et les prières avilissantes vis-à-vis des Divinités négro-africaines que bon nombre d’entre nous récitent quotidiennement dans les « religions » dites « révélées ».

C’est le lieu de préciser qu’en Afrique noire profonde, est déclaré « Élite-Twitè », toute personne qui, de part ses valeurs et probités morales, « a versé le lait dans la calebasse » c’est-à-dire qu’après une série d’épreuves REDOUTABLES, est « cooptée » par les COMMUNAUTÉS INITIATIQUES. Toute démarche contraire, constitue une usurpation de prérogative, bref une agression. Ce pseudo-pouvoir ne peut avoir l’onction des Ancêtres. Par conséquent, il ne peut véhiculer que malheur et humiliation du peuple.

Ainsi donc, Cléopâtre et affiliés tel le général Ptolémée sont des usurpateurs. Est déclaré Per-aâ(«Belle et Grande Maison »=Pharaon), toute personne intronisée par le Clergé d’Amon suivant les rites et épreuves kamits.

Il ne peut en être autrement !

Imhotep

imhotep imhotep2 

Pour soutenir nos efforts

Faites un don à l'institut Per aâ n Imhotep pour soutenir nos efforts.

Amount: 

devenir-membre-home